• Publications

    Publications

    Retrouvez tous les articles sur le patrimoine,
    les bulletins municipaux, les balades et les associations.

Édouard Mas Chancel 1886-1955) , architecte régionaliste.

Né à Montpellier en 1886, après des études à Paris où il obtient son diplôme d’architecte, il s’installe à Perpignan en 1928 où il construit une quinzaine d’édifices ; mais son activité se déploie aussi en Cerdagne (monument Brousse) et dans le Conflent (Vernet-les-Bains, Prades) et plus particulièrement à Catllar

, près de la chapelle de Riquer où il vécut ses dernières années. Enfin il participe à l’Exposition Universelle de Paris en 1937, pour laquelle il réalise une fontaine que l’on peut encore voir dans le jardin de sa résidence catllanaise.

E. Mas-Chancel appartient au courant « régionaliste » qui entre les deux guerres mondiales se distingua du Modernisme A l’architecture romano-catalane, l’architecte emprunte par exemple les baies jumelées en plein cintre, les colonnettes ou les piliers à chapiteaux sculptés , les arcatures aveugles, les arcs en dents d’engrenage, dont il avait On retrouve également dans ses travaux l’emploi des matériaux traditionnels (granit, marbre de Villefranche-de-Conflent, galets de rivière, briques), parfois appareillés en opus incertum.

Voici d’ailleurs un des principes que Mas-Chancel énonce en 1935 : « construisons solide, franc et rude comme l’est notre race et exprimons notre attachement profond pour notre sol par l’utilisation des matériaux extraits de ce sol même et qui vieillissent si bien » (in : Mas-Chancel, E. L’âme catalane du Roussillon. Lo Mestre d’Obres, n° 17, novembre 1935, p. 5).

C’est ce qui explique en particulier le soin qu’il apporte au traitement des soubassements qui assurent l’ancrage terrien de la maison. De plus, Mas-Chancel s’est assuré la collaboration de plusieurs artistes catalans, comme le sculpteur Aristide Maillol, le peintre Louis Bausil, et le sculpteur et ferronnier Gustave Violet ; enfin il fit travailler les artisans du Conflent et en particulier ceux de l’entreprise de maçonnerie de Michel Bourreil de Catllar (cf. photo du chantier de la maison Marty).

Pour plus d'informations sur l' architecture de cette époque , rendez vous sur la revue des patrimoines.

chantier maison marty

Fontaine de l’Exposition Universelle de Paris, 1937, actuellement dans le jardin de la maison de Riquer.

fontaine

Maison Martin, Prades

standre3

Maison de Riquer, dans l’ancien prieuré.

standre3