• Publications

    Publications

    Retrouvez tous les articles sur le patrimoine,
    les bulletins municipaux, les balades et les associations.

Les différents points d'intérêts :

La découverte de l'ermitage de Saint Jacques de Calahons lien avec le site
Le sentier lui-même, ancien chemin de transhumance
Panoramas sur le village de Catllar et la plaine
Vue magnifique sur le massif du Canigó

Description de l'itinéraire :

Départ : du parking prendre chemin de Baliaury, traverser la RD 619, suivre la rue d’en haut jusqu'à la place, descendre, passer devant le lavoir, franchir le petit pont de pierre, remonter la rue de la Coume, arriver sur la RD 24,

10 min : prendre presque en face la petite route montant raide jusqu'au canal,

15 min : ignorer le panneau indiquant la direction de la chapelle Saint Jacques et suivre le canal sur la gauche jusqu'à

20 min : un petit pont en pierre que l'on franchit et suivre le sentier (balisage jaune) qui en remontant

25 min : arrive sur une ancienne piste que l'on va suivre sur la gauche,

30 min : à l'intersection de sentiers, continuer tout droit, après quelques lacets on passe devant les restes d'exploitation d'une ancienne carrière de talc photo ; toujours en légère montée et après de nouveaux lacets on débouche sur une

50 min : intersection de plusieurs sentiers, prendre en face, l'ancien chemin de Saint Jacques (panneau) couper une piste, passer devant l'oratoire du petit Saint Jacques photo

1h10:arrivée sur le site de l'Ermitage de Saint Jacques de Calahons, visite possible si l'ermite est présent pour vous ouvrir la porte,

Le retour s'effectue par le même itinéraire jusqu'à l'intersection après l'oratoire, où l'on prendra le chemin de gauche qui en une descente raide et rapide ramène sur le canal où l'on retrouve l'itinéraire de départ que l'on reprendra jusqu'au parking ,

Variante :
Le retour peut s'effectuer par un autre itinéraire, du terreplein à droite, au départ de la piste suivre un sentier bien tracé, remarquez au passage un vieil oratoire, jusqu'à sa rencontre avec une large piste qui descend vers Eus sur la D24.

Définition du thème majeur de l'itinéraire :

Découverte de l'ermitage de Calahons, Mentionnée pour la première fois en 1225, cette église romane fut, jusqu'au XVII siècle un prieuré dépendant de Cuxá, elle a bénéficié à la fin du XIXème siècle d'une réfection qui lui a donné son aspect insolite.
L’ermitage est entouré de soins attentifs par les Catllanais, mais aussi par les habitants de Marquixanes et d’Eus.
Pèlerinages le lundi de Pâques, le 1er mai et le premier dimanche de mai.